SOLDES - 2ème démarque !

Guide - Comment choisir ses skis


Vous êtes perdu dans cette avalanche de modèles de skis et vous ne savez pas comment choisir ? 

MONTAZ vous permet d’y voir plus clair en vous donnant les (bons) conseils nécessaires pour bien choisir vos skis homme, skis femme et skis enfants mais aussi vos fixations de ski en fonction de votre pratique, de votre niveau ou encore de votre morphologie. Suivez le guide !





  1. VOTRE PRATIQUE : Piste, All-Mountain, Freeride, Freestyle ou Randonnée ?



La pratique du ski de piste requiert des skis adaptés, notamment en matière d’accroche et de maniabilité sur neige damée. Il est nécessaire de choisir des skis assez courts et plutôt étroits, avec une largeur au patin se situant entre 60 et 80 mm généralement.

Si vous recherchez de la maniabilité, optez pour un ski assez court et doté d’un rayon court (moins de 15m) si vous débutez. En revanche, si vous préférez les grandes courbes et la stabilité, choisissiez un rayon plus grand (15-20m) et n’hésitez pas à choisir une longueur de ski proche de votre taille si votre niveau vous le permet ! (Voir tableau ci-dessous). 

Pour voir tous nos skis de piste, c’est par ici !



Pour ceux qui souhaitent se faire plaisir aussi bien sur piste qu’en bords de piste (voire même en hors-piste de manière occasionnelle), il y a les skis All-Mountain. Ce sont des skis dotés d’un patin plus large (entre 80 et 99 mm généralement) et d’un rocker (relevé de spatule) plus prononcé, qui permettent d’améliorer la portance et la maniabilité en poudreuse ainsi que le confort en toutes neiges. Chez MONTAZ, on le compare souvent à un SUV, un ski tout-terrain finalement ! Il est destiné aux skieurs et skieuses qui veulent une seule paire de skis pour se faire plaisir sur tout le domaine de leur station de ski préférée. 

Pour voir tous nos skis All-Mountain, c’est par ici !



Les skis Freeride possèdent quant à eux une largeur au patin de plus de 100 mm avec un ou plusieurs rockers (relevé de spatules avant et arrière) généralement plus prononcé sur l’avant du ski. L’objectif est clair : favoriser la portance et la maniabilité en neige profonde. Il se destine aux skieurs hors-piste qui souhaitent évoluer dans les pentes vierges où la poudreuse est abondante ! 

Pour voir tous nos skis Freeride, c’est par ici !






Les skis Freestyle sont plutôt légers, maniables mais également robustes. Ils vous permettront d’enchaîner les tricks dans le Snowpark en toute sérénité, Pouvant être aussi bien ridé en switch (en arrière). 

Pour voir tous nos skis Freestyle, c’est par ici !



La pratique du ski de randonnée requiert une certaine légèreté afin de faciliter vos ascensions. Il possède donc une construction allégée et un profil variant en fonction de votre programme mais oscille généralement entre 75 et 95 mm de largeur au patin. Au-delà, on parle souvent de skis Freerando, destinés à ceux qui souhaitent privilégier la portance à la descente, quitte à avoir les cuisses qui chauffent à la montée en raison de leur poids plus élevé ! Pour évoluer en toute sérénité (et sécurité), n’oubliez pas vos, chaussures de ski de randonnée et chaussures freerandopeaux de ski de randonnée ainsi que votre pack sécurité avalanche : DVA, pelle, sonde et sac Airbag.

Pour voir tous nos skis de randonnée, c’est par ici !



  1. VOTRE NIVEAU & VOTRE MORPHOLOGIE


Le niveau de ski ainsi que la morphologie du skieur sont peut-être les éléments les plus importants à prendre en compte lorsqu’il s’agit de choisir ses skis.


  • Débutant à Intermédiaire


Si vous débutez ou que vous avez un niveau intermédiaire en ski, MONTAZ vous conseille de choisir des skis assez courts, jusqu’à 15 cm sous votre taille (voir tableau ci-dessous) en fonction de votre niveau sachant que plus un ski sera court, plus il sera maniable et facile à faire pivoter. Il sera également nécessaire de choisir des skis tolérants, souples et légers. Les débutants qui recherchent plutôt l’accessibilité et le côté ludique de la glisse pourront même se tourner vers les mini-skis dont la taille tourne généralement autour de 120 cm, pour un maximum de maniabilité.


  • Confirmé à Expert


Si en revanche, aucune piste / pente ne vous fait peur, c’est que vous possédez un bon voire très bon niveau de ski. Il vous faudra alors choisir vos skis en conséquence. Choisissez un ski d’une longueur proche de votre taille et optez pour des skis plus rigides (avec renfort en titane pour plus de stabilité par exemple) si vous pratiquez sur piste ou en All-Mountain ou bien des skis plus joueurs si vous sortez plus souvent des pistes ou si vous passez vos journées dans le snowpark. Ces indications sont également à nuancer en fonction de votre condition physique et des sensations que vous recherchez.


  • Votre morphologie : poids, taille et sexe


Votre morphologie et votre sexe sont également à prendre en compte pour le choix de vos skis. Il faut par exemple savoir qu’il existe des skis femmes spécialement conçus pour la gente féminine, avec une construction et un design spécifiques.




Il est également nécessaire d’adapter le choix de vos skis en fonction de votre taille et de votre poids. 

Par exemple, les skieurs grands et (ou) de plus de 90kg, qu’ils soient débutants ou experts devront choisir des skis plus rigides et plus grands. En effet, le poids d’un skieur de 100 kg n'exercera pas les mêmes contraintes sur le ski qu’un skieur de 60kg, ce qui aura tendance à modifier le comportement du ski une fois sur la neige.


Pour choisir vos skis en fonction de votre pratique et de votre niveau, vous pouvez vous reporter au tableau ci-dessous : 



Et pour choisir la taille de vos bâtons de ski, c'est par ici !


  1. LES FIXATIONS DE SKI : COMMENT CHOISIR ?


Choisir une fixation de ski adaptée à son niveau et à sa morphologie est primordial pour profiter en toute sécurité une fois que vous serez sur les pistes (ou en dehors).


Une fixation de ski alpin se compose d’une butée avant et d’une talonnière (ou butée arrière) qui permettent à vos chaussures de ski de s’enclencher (mais aussi de déchausser correctement). Équipées d’un système de ressort permettant le déchaussage (en cas de chute notamment), elle possède un indice DIN qui indique la valeur maximale de réglage ou dureté (et donc de déclenchement) de la fixation de ski.