-20% sur la Mode et Textile Montagne avec ETE2021 !

Comment entretenir ses tenues techniques ?

 


Avant de se lancer dans une opération nettoyage, pensez à lire attentivement les indications d'entretien du fabricant qui se trouve sur l'étiquette, cela vous permettra notamment d'obtenir des informations sur la composition de votre vêtement technique. A noter que les consignes de nettoyage ne seront pas les mêmes pour tous.

Entretenir correctement vos tenues techniques (membranes, duvets, etc...) vous permettra de les garder plus longtemps et d'optimiser pleinement leurs fonctionnalités et performances.



Comment entretenir sa veste ou son pantalon en membrane ?



Contrairement à ce que beaucoup pensent, une veste de ski ou une veste de montagne en membrane doit être lavée régulièrement pour rester performante dans le temps.


En effet, la membrane est faite de pores à l’intérieur et à l’extérieur de votre veste ou pantalon. Celles à l'intérieur vont se boucher avec les sels minéraux de votre corps que vous évacuez lorsque vous transpirez. Les pores extérieurs se bouchent avec la saleté extérieure ce qui à terme va limiter la déperlance et l'imperméabilité de votre veste.


Si vous utilisez votre veste ou votre pantalon occasionnellement nous vous conseillons de la laver au moins une fois par an. Si vous l’utilisez tous les weekends, il est préférable de la laver tous les 3-4 mois environ.



Lavage :


Tout d’abord, il est important d’utiliser une lessive LIQUIDE sans assouplissant, ni adoucissant. Nous vous recommandons d’utiliser des lessives de type Nikwax ou Grangers. Elles sont spécialement conçues pour les textiles imperméables.


Assurez-vous que tous les zips sont fermés. Vous pouvez laver à 40° en machine. Il est également important de ne pas mettre d’autres textiles que vos vêtements imperméables dans la machine. 


Il est également possible de rincer, de temps en temps, simplement votre veste à l’eau claire pour la rafraîchir.



Séchage :


Cette étape permet de réactiver la déperlance de votre veste. Vous pouvez la faire sécher à l’air libre ou dans votre sèche-linge en programme “délicat” / “température modérée”.


Idéalement, lorsque votre veste est sèche, pour raviver la déperlance, nous vous conseillons de la repasser (en mode délicat sans vapeur) sans oublier de mettre une serviette entre la veste et votre fer à repasser. 

Si vous possédez un sèche-linge, vous pouvez également mettre votre veste 20 min supplémentaires dans celui-ci.



Imperméabilisation :


Lorsque votre veste est propre et sèche, il peut être judicieux de lui appliquer un traitement déperlant par pulvérisation ou traitement en machine. Après application, vous pouvez répéter les actions du séchage. 

Entretenir correctement votre membrane vous permettra de la garder plus longtemps et d’optimiser pleinement ses fonctionnalités et performances. 



En résumé :


  • Laver en machine à 40°

  • Ne pas utiliser de lessive en poudre, d’adoucissant, d’assouplissant, de chlore

  • Sèche linge à programme doux ou séchage à l’air libre

  • Laver régulièrement votre textile imperméable




Comment entretenir sa doudoune en duvet véritable ?



Laver sa doudoune :


Vous avez une doudoune en duvet ou une veste de ski alpin contenant du duvet ? 
Pas de panique ! Si la marque permet un lavage en machine, il n’est pas nécessaire d’aller au pressing ;-)


Fermez votre doudoune ou veste de ski, videz toutes vos poches en les laissant ouvertes, intérieures comme extérieures.

Le lavage en machine s’effectue sur un programme délicat (30° à 40°). Nous recommandons une lessive spéciale duvet Nikwax ou Grangers, il est aussi possible d’utiliser une lessive non agressive sans adoucissant ni assouplissant. Accompagné de balles de tennis ou votre linge sale qui permettra un brassage et une aération du duvet constante. Ne remplissez toutefois pas trop la machine. 
S’il reste du produit de lavage, relancez un cycle de rinçage seul. 

Il y a toujours la possibilité du lavage à la main, qui doit s’effectuer en douceur et profondeur sans jamais dépasser les 30°.

Ne pas essorer le produit dans la machine à laver, ou avec le programme le plus doux possible afin de ne pas détruire les fibres.

(Petite astuce pour l’essorage main : presser à plat votre doudoune entre deux serviettes sèches ou vos mains. )



Sécher sa doudoune :



Étape clé pour redonner tout le gonflant d’origine à votre doudoune. Lorsque votre doudoune sort de la machine à laver, elle sera toute plate. Ne prenez pas peur, c’est tout à fait normal, le duvet étant imbibé d’eau. 

Une fois encore, reportez-vous aux consignes de séchage indiquées sur l’étiquette de votre doudoune. Peu importe le mode de séchage choisi, gardez en tête deux choses.
La première étant qu’il est primordial de ne jamais tordre la doudoune. 
La seconde de ne surtout jamais placer sa doudoune proche d’une source de chaleur type radiateur ou sèche-cheveux. (Le séchage de votre doudoune peut toutefois s’effectuer au soleil ou dans un endroit chaud.)

Si vous ne possédez pas de sèche-linge vous parviendrez avec un peu plus de temps et d’huile de coude à faire sécher votre doudoune.

Voici quelques astuces : 

Épongez votre doudoune entre deux serviettes sèches afin de retirer l’excédent d’eau. Une fois le maximum d’eau absorbé, étendez votre doudoune sur une serviette sèche (le plus loin possible d’une source de chaleur), sur un étendoir ou sur un cintre – la doudoune doit avoir ses deux faces à l’air libre afin de sécher de façon uniforme.

Tapotez votre doudoune afin de bien répartir le duvet avant que les plumes ne commencent à sécher – ne négligez pas la dispersion du duvet pour éviter la formation de petits paquets de plumes difficilement dissociables par la suite.

Retournez votre doudoune et secouez-la le plus souvent possible afin de bien répartir le duvet en train de sécher et de lui redonner son gonflant d’origine.

Une fois intégralement sèche, vous pourrez ranger votre doudoune – il est important de ne pas ranger sa doudoune encore humide au risque de voir le tissu moisir.

Si vous possédez un sèche-linge :

Si vous possédez un sèche-linge, votre doudoune sera sèche plus rapidement et vous pourrez très vite profiter à nouveau de ses propriétés thermiques. 

Voici quelques règles à suivre pour un séchage optimal en sèche-linge :

Optez pour un séchage en programme à froid, délicat ou synthétique, toujours accompagné de balles de tennis à l’intérieur de votre sèche-linge avec votre doudoune.

Enchaînez plusieurs cycles de séchage jusqu’à ce que votre doudoune retrouve son gonflant et qu’elle soit sèche intégralement.

Etendez votre doudoune sur un cintre pour lui permettre de s’aérer quelques heures avant de la ranger.

A noter que : Les doudounes fines et doudounes épaisses ne sécheront pas aussi rapidement les unes que les autres.
 
La touche finale concerne les vestes de ski alpin contenant du duvet véritable, vous pouvez réactiver la déperlance en surface avec un spray "imperméabilisant" de la même façon que pour une membrane. 


Evidemment, si la marque ne permet pas un lavage en machine. Nous vous invitons à confier votre doudoune à un professionnel.


Et concernant les duvets synthétiques ? 


Le rembourrage synthétique contrairement au duvet d’oie ne craint pas l’eau. Les doudounes synthétiques auront moins de contraintes pour l’entretien. Vous pouvez les laver de la même manière, à 30° généralement, lessive non agressive, avec des balles de tennis ou autres linges sans compresser la matière. 

Il ne sera pas nécessaire de les passer en sèche linge ou à plat, elles sècheront plus rapidement et retrouveront plus facilement leur gonflant qu’un duvet véritable. 


Et les tenues de ski alpin ? 


Y a t’il une méthode différente pour les laver ? 
Il existe des tenues pour l’alpin membranées et doublées (en synthétique ou en duvet véritable). Dans ce cas, on se réfère aux idées développées ci-dessus en appliquant les conseils en fonction de la composition de sa tenue. Idem pour les pantalons bien entendu. 



Ce qu'il faut retenir :


  • Lavage en machine à basse température 

  • Ne pas utiliser de lessive agressive ou d’adoucissant

  • Sèche linge à programme doux ou séchage à l’air libre

  • Laver votre textile imperméable en fonction de la fréquence d’utilisation 

  • Appliquer les traitements imperméables et déperlants adaptés 





Si vous recherchez désormais des conseils pour bien vous habiller en montagne et notamment en ski de rando, consultez notre guide.